Le Berger blanc
Livre en ligne
Le standard
La carte du BBS
Le test A.D.N.
Contraception canine
Infos pratiques
Expositions canines
Sport et travail canin
Alimentation canine
Diverses enquêtes
La Chronique
La Boutique BBS
Avis de recherche
Ecusson BBS
Livres Canins
Films canins
Spécial élevage
Partenariat
Shopping
Mode et accessoires
Codes Réductions
Annonces Diverses
Annonces Emploi
Tous moins chers
Livres & Presse
Voitures/Tuning
High-Tech
Music & accessoires
Voyages
Guide Santé
Gastronomie
Camif
Fnac
DVD/Films
Maison et déco
Téléphonie
Accessoires Bureau
Finances
Guide du Placement
Guide du crédit
Banque COVEFI
Mutuelle
Assurance
Le clic rémunéré
Pratique
Informatique
Vos droits
Globe Trotteurs
Loisirs
Jeux et Concours
Mon Jardinier
Esotérisme
Beauté
ClubFémina
Recettes
Famille
Monde du sport
Stars du Sport
Paris Sportifs
Ciné & TV
Pêche
Spécial M6
Tennis
Smileys
SMS discount
Sonneries
Logos
Photocapt
Jeux pour mobile



 
 
 



Sports Canins et autres

      T.A.N

      Test d’aptitude naturel


      Cette épreuve, organisée par les clubs depuis une vingtaine d'années, est réservée principalement aux jeunes chiens et est destinée à mettre en évidence leurs qualités naturelles ou, éventuellement, à dépister les sujets atteints de graves défauts. Il s'agit plutôt de tests que d'épreuves à proprement parler, puisqu'aucun classement ne vient sanctionner les résultats, et chaque race passe un TAN spécifique, avec des disciplines adaptées.
      Cet examen, qui se veut pratique et motivant, ne comporte aucune idée de dressage. Il a pour objectif de démontrer que le chien possède les qualités nécessaires à s'épanouir dans sa spécialité.

      En résumé, la séance de T.A.N est donc une manifestation à caractère régional dont l'objectif est double :
      - Mettre en évidence dès le plus jeune âge les sujets équilibrés et doués dans la spécialité de leur race, afin de les signaler aux amateurs pour la reproduction.
      - Et également servir de marche-pied aux épreuves officielles de travail.

      Descriptions et Organisation
      Le lieu de ses séances est choisi en fonction des délégations régionales du Club de race qui essaie de dispenser ces épreuves dans divers lieux géographiques et notamment dans les manifestations canines.
      Le test est ouvert à tout chien adulte (il y a souvent un âge minimum de 12 à 36 mois selon le T.A.N.). Il n'y a pas de limite du nombre de présentations en cas d'ajournement. Elle a lieu sur des terrains faciles pour les épreuves auxquelles le chien est soumis. Chaque chien est gardé une dizaine de minutes et est obligatoirement mis en présence pendant la durée de son parcours. L'examinateur est un juge qualifié, ou un stagiaire accompagné d'un membre du comité. Si le juge est déjà membre du comité, il doit être accompagné par un délégué régional.

      Les Epreuves
      Le type et le nombre des épreuves dépendent donc de la spécialité de la race de votre chien.
      Ces épreuves se retrouveront dans la liste ci-dessous, mais pour une race donnée, toutes ne sont pas décrites :
      - Le passage en foule (sociabilité) :
      Le chien évolue avec son maître au milieu d'un groupe de personnes marchant et tournant pour les envelopper. Le chien ne doit pas être agressif ni craintif et suivre au pied les évolutions de son maître. En fait, on lui demande d'être sociable et équilibré, comme le sont la plupart des milliers de chiens vivants dans nos villes.
      - Le coup de feu (résistance au stress) :
      En fait plusieurs coups de feu sont tirés à une distance d'au moins 20 mètres. Le chien n'est jugé que sur le deuxième ou troisième coup de feu. Il est normal qu'un chien sursaute ou marque le coup lorsqu'il entend le premier tir. N'importe quel être humain ferait un bon en entendant une détonation près de lui, alors qu'il ne s'y attend pas. L'aptitude du chien à être attentif à l'après-coup de feu est parfois flagrant dès le premier et se confirme avec le ou les suivants.
      - La menace (courage) :
      Un homme d'attaque menace le chien avec un bâton, cette action se fait à au moins 5 mètres du chien. Celui ci, tenu par son maître qui l'encourage, doit réagir courageusement et faire face à l'agresseur. Le chien craintif qui essaie de se sauver ou de se cacher derrière son maître est recalé.
      - Attaque de face (mordant) :
      Cette attaque est traditionnelle et se situe au même niveau qu'une attaque de face lors du brevet de chien de défense. L'homme d'attaque ne fait pas de barrage ni d'esquive. Le chien sur ordre doit attaquer courageusement, tenir sa prise pendant 10 secondes et revenir aux pieds de son maître dès que celui ci le rappelle.
      - Les qualités de nez :
      Le chien est placé dans un milieu où se trouve un gibier qu'il doit renifler et rechercher par curiosité naturelle. Les rencontres fortuites de gibier ne sont pas prises en considération. Des oiseaux pourront être oubliés du fait d'une quête désordonnée. Le passage à bon vent sous le gibier à bonne distance sans en avoir connaissance par deux fois, entraîne l'ajournement. On admettra une tape; deux tapes entraînent l'ajournement.
      - L'aptitude à l'arrêt :
      Une pose d'arrêt même brève est exigée. L'arrêt non maintenu pour une mise à l'envol (le chien se sert sans attendre le conducteur), ou la poursuite du gibier seront mis sur le compte d'une grande passion. La mise à l'envol sans arrêt répétée deux fois entraîne l'ajournement.
      - L'apport à terre :
      Le maître lance un objet à rapporter, le chien doit le lui ramener au pied.
      - L'apport à l'eau :
      Idem que l'apport à terre mais l'objet est lancé en eau (lac, rivière).

      Pour plus d'information sur les critères de notation et les exigences aux T.A.N., contactez le club de race de votre chien qui régit les épreuves et règlement du T.A.N.

      Le passage avec succès (sur le jugement de l'examinateur) aux épreuves en rapport avec l'utilité de la race donne délivrance au résultat :
      Le compte rendu est fait après l'épreuve. Si le chien possède un carnet de travail, le résultat peut y être inscrit, mais celui-ci n'est pas exigé (contrairement à ce qui se passe en field-trial).
      Le T.A.N. est accordé d'office aux trialers et aux titulaires du "C.Q.N.".

      Un candidat peut être admis, ajourné ou refusé définitivement en fonction des critères suivants :
      - Admission :
      Le chien ayant satisfait à tous les points de l'examen est admis et se voit décerné le T.A.N.
      - Ajournement :
      Les chiens n'ayant pas satisfait à tous les points de l'examen, mais ne présentant pas de défaut éliminatoires sont ajournés; ils peuvent être représentés ultérieurement.
      - Refus définitif :
      Les chiens porteurs d'un ou plusieurs défauts éliminatoires sont définitivement refusés.

      La mention d'admission au T.A.N. peut également apparaître sur le pedigree de votre chien.

      Certains clubs organisent des finales de T.A.N. accessibles aux meilleurs chiens parmi les chiens admis au T.A.N. (ceux qui ont montré le plus de brio).

     

    T.A.T

    Test d’aptitude au travail

     

    Pour certaines spécialités de race, accessibles aux chiens ayant reçu le T.A.N. et offrant un niveau plus élevé d'épreuves.

     

     

    L'Agility

     

    Discipline canine éducative, l'Agility consiste à faire évoluer un chien sans laisse ni collier sur un parcours composé d'obstacles divers. Le maître guide son chien et l'encourage en veillant à ce qu'il franchisse complètement les obstacles, avec des zones de contact obligé.

    L'Agility n'est pas une course de vitesse mais une course d'adresse. Accessible à toutes les races, même les plus petites, elle suppose un chien équilibré, sociable, parfaitement à l'écoute du maître.

     

    Les maîtres, du plus jeune au plus âgé, homme ou femme, pratiquent à leur niveau et à leur rythme, pour leur plaisir et celui du chien.

     

    Les races sont réparties en 4 catégories :

    - A : jusqu'à 36.9 cm au garrot.

    - B : de 37 à 46.9 cm.

    - C : à partir de 47 cm.

    - D : grandes tailles et molosses.

    La hauteur des sauts est adaptée aux différentes catégories.

     

    Les obstacles :

    La haie : La haie est un obstacle de saut composé de branchages naturels maintenus à la verticale entre deux planches.

    Le saut en hauteur : Le saut en hauteur est constitué de deux fines barres retenues entre deux poteaux. Les barres peuvent être placées à différentes hauteurs en fonction de la taille du chien.

    Le saut en longueur : Le saut en longueur, de part sa conception, peut être ajusté en longueur. Il est constitué de quatre planches maintenues à l'oblique par un socle incliné. La hauteur de chaque composante du saut augmente progressivement. Quatre piquets délimitent l'obstacle (l'obstacle s'approche par la droite).

    Le slalom : Le chien doit slalomer entre les poteaux. Comme vous avez du le remarquer depuis un moment, chaque obstacle est peint de deux couleurs bien distincts. Ces couleurs servent à repérer les zones de contacts sur certains obstacles.

    La table : Le chien doit sauter sur la table et marquer un temps d'arrêt avant de repartir

    Le tunnel : Le chien doit traverser le tunnel rigide

    La chaussette : La chaussette est un tunnel qui a une entrée rigide et l'autre bout constitué d'un manchon mou dans lequel le chien doit ramper pour trouver la sortie. Lors de l'apprentissage vous devez guider votre chien vous-même à l'intérieur Impressionnant !

    La balançoire : Une simple planche montée sur bascule. Pas si simple que cela car le chien doit impérativement poser une patte sur les zones de contact (en rouge) à la montée comme à la descente

    Le A : Deux larges planches à l'oblique. On retrouve les zones de contact. Le chien ne doit pas sauter du A avant d'avoir poser une patte sur la zone rouge

    Le mur : C’est assez simple, il suffit de faire bondit son chien par-dessus.

    La passerelle : Une petite promenade dans le vide

    Le pneu : Sans doute le plus spectaculaire !

     

    /!\ avant de pratiquer l’entraînement, il est préférable de vérifier que le matériel est de qualité et que votre chien ne risque pas de se blesser. Cela arrive au passage de certains obstacles instables, rouillés, trop coupant, …

     

     

    LE CAMPAGNE

     

    Le Travail pratique en campagne est la seule discipline complète des programmes français.

    Aux exercices de sauts, d'obéissance et de défense s'ajoutent deux épreuves de pistage et de travail de l'eau.

    Mais aussi, le Campagne met en valeur les qualités d'initiative du chien.

    Comme son nom l'indique, le travail pratique en Campagne se déroule dans un cadre naturel :

    - Terrain de 3 hectares minimum pour la partie Campagne (sauts, obéissance, défense et travail à l'eau)

    - De vastes terrains neutres (au moins 6 ha par chien) pour les épreuves de pistage.

    Par sa configuration et sa variété (bois, pièce d'eau, clairière, champ) le cadre d'un Campagne offre à chaque concours un parcours différent où tout est nouveau pour le chien, l'environnement mais aussi l'ordre et la présentation des nombreux exercices.

    Spectaculaire et sélectif, le Campagne met en valeur les qualités d'adaptation du chien.

     

    LE BREVET CAMPAGNE


     

     

    Il comprend

    Suite en laisse

    5 pts

    Suite sans laisse

    10 pts

    Absence du maître

    10 pts

    Appâts lancés

    5 pts

    Saut de haie 1m

    10 pts

    Rapport à l'eau

    10 pts

    Défense du maître (avec 2 coups de feu)

    30 pts

    Attaque lancée

    30 pts

    Piste 300 m en longe et rapport d'objet

    30 pts

    Total

    150 points

    Obtenu avec 80% des points (112,50), le Brevet Campagne donne accès au Campagne 1 mais aussi aux concours de Ring 1 et de RCI 2.

    Le Campagne 350 pts est aussi accessible aux titulaires du Brevet de chien de défense et du RCI 1.

     

    CAMPAGNE 1


     

     

    Refus d'appâts

    5 pts

    Suite en laisse

    5 pts

    Suite sans laisse

    10 pts

    Absence maître 2'

    10 pts

    Positions

    10 pts

    Saut de grillage ou treillage 1 m

    10 pts

    Attaque lancée de face ou fuyante 40 m

    40 pts

    Attaque lancée avec garde au ferme 40m

    40 pts

    Défense du maître

    30 pts

    Rapport au vu à l'eau

    10 pts

    Pistage au trait de limier

    30 pts

    Total

    200 points

    Lorsque le concurrent a obtenu plus de 280 pts sous 2 juges différents, il peut accéder au Campagne 2.

    Le Campagne 1 peut aussi donner accès au RCI 3.

    Le passage en Campagne Sélectif n'est pas obligatoire.

     

    CAMPAGNE 2


     

     

    suite en laisse

    5 pts

    Suite sans laisse

    10 pts

    Refus d'appâts

    5 pts

    Absence

    10 pts

    Positions à distance

    20 pts

    Saut de grillage ou treillage 1 m

    10 pts

    Haie 1.2 m

    20 pts

    Fossé ou rivière

    20 pts

    Attaque face ou fuyante (40m ou 60m)

    40 pts

    Attaque face ou fuyante avec garde au ferme (40m ou 60 m)

    40 pts

    Attaque face (60 m)

    40 pts

    Recherche

    40 pts

    Défense du maître (démuselé)

    30 pts

    Rapport à l'eau au vu

    10 pts

    Rapport à l'eau à l'insu

    10 pts

    Pistage au trait de limier (2 objets)

    40 pts

    Total

    350 points

    CAMPAGNE 3

    Mur ou palissade de 1.70 à 2 m

    20 pts

    Haie de 1.20 m

    20 pts

    Grillage ou treillage de 1 m

    10 pts

    Rivière ou fossé de 3.50 m à 4 m

    20 pts

    Suite en laisse

    5 pts

    Suite sans laisse

    10 pts

    Positions à 10 m

    20 pts

    Absence du maître assis ou couché 2 '

    10 pts

    Refus d'appâts

    10 pts

    Attaque face ou fuyante (40  ou 80 m)

    40 pts

    Attaque face ou fuyante (40 ou 80 m) avec garde au ferme

    40 pts

    Attaque face (60 m)

    40 pts

    Attaque face ou fuyante (60 m)

    30 pts

    Défense du maître

    - civil (muselière)

    - sur malfaiteur

    15 pts

    30 pts

    Garde d'objet

    30 pts

    Recherche

    40 pts

    Travail à l'eau

    - envoi en avant

    - rapport à l'insu

     

    15 pts

    15 pts

    Pistage sur 400 m

    - rapport d'objet chien libre

    - pistage trait de limier avec 2 objets et identification

     

    30 pts

     

    50 pts

    Total

    500 points

    Durant toute l'année et dans toute la France des concours en Campagne Sélectif sont organisés par des clubs sous le patronage des Sociétés Canines Régionales.

     

     

     

    LE CAVAGE


    Le mot "cavage" (action de rechercher les truffes) vient du nom d'un instrument, le "cavadou", qui sert justement à déterrer les truffes.
    Le premier concours pour chiens truffiers a eu lieu en 1970 en Dordogne où amateurs de truffes, trufficulteurs et conducteurs de chiens se sont retrouvés.
    Le Lot et la Corrèze n'ont pas tardé à prendre le relais en ajoutant toutefois une réglementation. Puis la Charente-Maritime en 1980, la Charente en 1984 ont eux aussi commencé à organiser des concours. Ce n'est que le 29 septembre 1982 que le comité de la SCC va homologuer le règlement officiel. En 1983, une sous-commission dans les diverses disciplines de la CUN (Commission d'Utilisation Nationale) est totalement consacrée au cavage (une commission indépendante sera créée le 19 décembre 1991).
    C'est un Berger Allemand (Oscar à Mme Tédesco dans le LOT) qui remportera le 1er Championnat de France à Sorgues, en Dordogne le 18 mars 1984.
    Le second, Lundi, un Teckel à M. Brun deviendra le champion de France non LOF, la distinction chien LOF ou non LOF existant déjà.
    Evidemment, seuls les sujets LOF ont leurs résultats homologués. A ce propos, les statistiques montrent que de moins en moins de chiens non LOF participent aux concours de cavage.

    Deux catégories de concours de chiens truffiers sont organisées :
    Classe A : Nouveaux chiens n'ayant pas obtenu 2 excellents
    Classe B : le CACT ne peut être décerné qu'à un chien inscrit au LOF.

    Le concours est jugé sur 200 points.
    72 points = Durée du travail
    123 points = Truffes trouvées
    5 points = Allure générale
    Le chien a 12 minutes maximum pour trouver 6 truffes enterrées sur une petite surface. (5mx5m)


    Renseignements sur le cavage
    M. Claude BRUN
    10 bis rue des Prés
    24000 PERIGUEUX
    ( : 05.53.53.52.41

     

     

     

    LE PISTAGE

     

     Les épreuves et concours de pistage ont pour but de mettre en valeur les qualités olfactives du chien. Il existe différentes formes de compétition en pistage :

    - RCI

    - Pistage allemand F.H.

    - Pistage français

    Le pistage français comprend 6 types de disciplines à difficulté croissante :

    - Les catégories Brevet (avec une partie au trait), B, C (pistage libre) où le chien n'est pas accompagné par le maître.

    - Les catégories T.L. (trait de limier), P.F. (piste froide) et T.L.S (Trait de limier sélectif).

    Chaque discipline est cotée sur 100 points.

    Qualificatifs :

    - Excellent : 80% des points

    - Très Bon : 70% des points

    - Bon : 60% des points

    Les épreuves et concours de pistage français sont ouverts aux chiens de race soumis au travail de garde et défense ainsi qu'aux races dont les associations responsables ont demandé et obtenu l'autorisation d'y participer. L'épreuve du coup de feu leur permet d'être sélective pour l'amélioration des races. Le chien doit être titulaire du CSAU.

     

     Brevet de Pistage

    Piste chaude (dès le passage du traceur) de 400 à 450 pas comportant 2 angles droits et un objet à l'issue de la piste.

    Piste libre : Rapport de l'objet

    20 pts

    Piste libre : pistage

    30 pts

    Présentation A.G. 

    10 pts

    Obéissance présentation

    10 pts

    Piste au trait : objet (5x2)

    10 pts

    Pistage au trait : pistage

    30 pts

    Total

    100 points

     

    PISTE B

    L'Excellent obtenu au Brevet permet d'accéder à l'échelon B ou classe intermédiaire.

    Piste chaude de 550 à 600 pas comportant 3 angles droits et 2 angles aigus avec un objet déposé à l'issue de la piste.

    Rapport de l'objet

    40 pts

    Pistage

    50 pts

    Présentation, A.G.

    10 pts

    Total

    100 points

     

    PISTE C

    La catégorie C est accessible aux chiens ayant obtenu 2 Excellent sous 2 juges différents en Piste B.

    Piste chaude de 850 PAS comportant 5 angles avec une fausse piste et un objet déposé à l'issue de la piste.

    Même cotation qu'en Piste  B.

    Rapport de l'objet

    40 pts

    Pistage

    50 pts

    Présentation, A.G.

    10 pts

    Total

    100 points

     

    CATÉGORIE T.L. ou trait de limier

    Accessible aux chiens ayant obtenu 2 Excellent en échelon B. Chien tenu en longe de 10 mètres par son maître.

    Piste chaude de 850 à 900 pas comportant entre 5 et 6 angles et 3 objets déposés par le traceur sur son parcours. La découverte du traceur doit être marquée par l'aboiement ou une manifestation expressive du chien.

    Objets  (10x3)

    30 pts

    Pistage

    35 pts

    Présentation, A.G.

    10 pts

    Arrivée

    25 pts

    Total

    100 points

     

    CATÉGORIE P.F. ou Piste Froide

    Accessible aux chiens ayant obtenu 1 Excellent au brevet de pistage.

    Piste de 850 à 900 pas vieille d'une heure avec 4 angles, sans fausse piste et avec 3 objets déposés sur le parcours. Le chien rapporte ou indique les objets.

    Objets (10x3)

    30 pts

    Pistage

    60 pts

    Présentation, A.G.

    10 pts

    Total

    100 points

    La P.F. est aussi accessible aux RCI 2 ayant obtenu l'Excellent à 90 points.

     

    CATÉGORIE T.L.S. ou Trait de Limier Sélectif

    Catégorie la plus pointue du Pistage Français, le TLS est accessible aux chiens ayant obtenu l'Excellent sous 2 juges dans 4 TL, 2 PF, 1B et un doublé excellent en B-TL

    Objets (10x3)

    30 pts

    Pistage

    35 pts

    Présentation, A.G.

    10 pts

    Arrivée

    25 pts

    Total

    100 points

    Le chien qui n'identifie pas ne peut obtenir l'Excellent.

     

     

     

    LE R.C.I.

    Le Règlement de Concours International ou R.C.I. est une discipline reconnue par la F.C.I. (Fédération Cynologique Internationale) et se pratique dans toutes les nations cynophiles. Il est composé de 3 disciplines distinctes :

    - Pistage (A)

    - Obéissance (B)

    - Défense (C)

    Le RCI, ou International est, à quelques détails près, identique au programme allemand, le Schutzhund, reconnu par la très influente Union Mondiale du Berger Allemand (WUSV). Le travail en piste (A), l'obéissance ou assouplissement (B) et le travail de défense (C) sont jugés à part égale (100 pts chacun sur 300)

     

    CERTIFICAT R.C.I.

    Pistage (piste tracée par le conducteur)

    Tenue de piste (de 250  pas de 10' minimum, 2 angles droits)

    80 pts

    Rapport de 2 objets (2 x 10)

    20 pts

    Obéissance (assouplissement)

    Présentation

    10 pts

    Suite en laisse (avec coup de feu)

    20 pts

    Passage près d'une personne

    10 pts

    Couché pendant la marche avec rappel

    10 pts

    Rapport d'objet personnel

    15 pts

    Palissade  avec rapport d'objet

    15 pts

    Envoi en avant avec couché

    10 pts

    Couché libre sous diversion pendant l'obéissance d'un autre concurrent

    10 pts

    Défense (protection)

    Affrontement et aboiement

    20 pts

    Tentative de fuite

    20 pts

    Charge sur le chien

    20 pts

    Epreuve de courage

    40 pts

     

    R.C.I. 1

    Pistage

    Tenue de piste (de 3 400 pas de 30' minimum, 2 angles droits, en longe ou libre)

    80 pts

    Rapport de 2 objets (2 x 10)

    20 pts

    Obéissance

    Suite sans laisse

    20 pts

    Assis en marche

    10 pts

    Couché en marche avec rappel

    10 pts

    Rapport d'objet

    10 pts

    Saut de haie avec rapport d'objet

    15 pts

    Escalade palissade avec rapport

    15 pts

    Envoi en avant avec couché

    10 pts

    Couché libre sous diversion pendant l'obéissance d'un autre concurrent

    10 pts

    Défense

    Quête

    5 pts

    Affrontement et aboiement

    10 pts

    Tentative de fuite

    20 pts

    Défense du maître

    35 pts

    Attaque

    30 pts

     

    R.C.I. 2

    Pistage

    Tenue de piste (400 pas, 30' minimum, 2 angles droits)

    80 pts

    Rapport de 2 objets (2 x 10)

    20 pts

    Obéissance

    Suite sans laisse

    10 pts

    Assis en marche

    10 pts

    Couché en marche avec rappel

    10 pts

    Rapport d'objet 1kg

    10 pts

    Saut de haie avec rapport d'objet

    15 pts

    Palissade avec rapport d'objet personnel

    15 pts

    Envoi en avant avec couché

    10 pts

    Couché libre sous diversion

    10 pts

    Défense

    Quête (6 caches)

    5 pts

    Affrontement

    5 pts

    Aboiement

    5 pts

    Fuite de l'H.A.

    10 pts

    Défense pendant la phase de garde

    20 pts

    Conduite de dos

    5 pts

    Attaque pendant conduite de dos

    30 pts

    Attaque pendant le mouvement

    20 pts

     

    R.C.I. 3

    Pistage

    Tenue de piste (600 pas, 60' minimum, 4 angles droits)

    80 pts

    Rapport 3 objets

    20 pts

    Obéissance

    Suite sans laisse

    10 pts

    Assis en marche

    10 pts

    Couché au pas de course avec rappel

    10 pts

    Debout au pas de course avec rappel

    10 pts

    Rapport d'objet 2kg

    10 pts

    Saut libre avec rapport d'objet

    15 pts

    Palissade avec rapport d'objet personnel

    15 pts

    Envoi en avant avec couché

    10 pts

    Couché libre sous diversion

    10 pts

    Défense

    Quête (6 caches)

    10 pts

    Affrontement

    5 pts

    Aboiement

    5 pts

    Fuite de l'H.A.

    10 pts

    Défense pendant la phase de garde

    20 pts

    Conduite de dos

    5 pts

    Attaque pendant le conduite de dos

    15 pts

    attaque pendant le mouvement

    10 pts

    Défense pendant la phase de garde

    20 pts

     

     

     

     

    LE RING

    LE BREVET DE CHIEN DE DÉFENSE

    Un Brevet de chien de défense permet d'accéder aux concours en Ring.

    Il est noté sur 100 pts :

    Suite en laisse

    4 pts

    Suite sans laisse (chien muselé)

    8 pts

    Appât lancé

    10 pts

    Absence du maître 1 minute chien couché

    10 pts

    Défense du maître (avec 2 coups de feu)

    30 pts

    Attaque lancée à 30 mètres (15")

    30 pts

    Allure générale

    8 pts

     

    Le Brevet est décerné au chien qui obtient au moins 80 pts sur 100 s'il a obtenu au moins 24 points en défense, et à l'attaque de face.

    La peur du coup de feu à la défense du maître est éliminatoire.

    Le Brevet doit offrir les garanties quant à la docilité, au caractère, au courage, à l'aptitude au travail du chien auquel il est décerné. Le chien présenté au Brevet, détenteur d'un carnet de travail, doit appartenir à une des races "chiens d'utilité" reconnues par la SCC. Il doit être inscrit à un livre d'origines FCI, tatoué, âgé d'au moins 

    12 mois et être titulaire du CSAU. La confirmation n'est pas demandée mais les mâles doivent présenter 2 testicules descendus.

    Le chien titulaire d'un Brevet de chien de défense peut être présenté en Echelon 1 des concours en Ring, noté sur 200 pts.

    Le chien ayant obtenu 2 fois 160 points ou plus en Echelon 1 (sous 2 juges différents) peut accéder à l'Echelon 2 noté sur 300 points.

     

    Exercice du Ring 1

    Saut (au choix) : haie (de 0.90 m à 1m)

    fossé longueur (3m à 3.50m), Palissade

    (1.70 à 1.90m)

    12 pts

    Suite en laisse

    4 pts

    Suite sans laisse (chien muselé)

    8 pts

    Absence du maître (chien couché) 1'

    10 pts

    Rapport lancé

    4 pts

    Positions (au départ assis ou couché)

    20 pts

    Refus d'appâts (4) lancés

    10 pts

    Attaque de face

    30 pts

    Défense du maître

    30 pts

    Attaque fuyante

    30 pts

    Attaque au révolver (avec garde au ferme)

    30 pts

    Allure générale

    12 pts

     

    Qualificatifs : 

    EXCELLENT : 80 % des points =ou> à 160 pts

    TRES BON : 70 % des points =ou> à 140 pts

    BON : 60 % des points  =ou> à 120 pts

    NON CLASSE : < à 120 pts

    Le chien ayant obtenu 2 fois 240 pts ou plus en Echelon 2 (sous 2 juges différents) peut être présenté en Echelon 3, noté sur 400 points.

     

    Exercice du Ring 2

    Saut en longueur 3m à  3m 50

    12 pts

    Saut de haie 0.90 à 1m10

    16 pts

    Palissade 1.70 à 1m80

    10 pts

    Suite en laisse

    4 pts

    Suite sans laisse (chien muselé)

    8 pts

    Absence du maître (assis ou couché) 1'

    10 pts

    Rapport lancé

    4 pts

    Rapport au vu

    8 pts

    Positions

    20 pts

    Refus d'appâts (4 lancés, 6 au sol)

    20 pts

    Bâton de face

    30 pts

    Bâton fuyante

    30 pts

    Défense du maître

    30 pts

    Révolver au ferme

    30 pts

    Recherche/Accompagnement

    40 pts

    Allure générale

    28 pts

     

    Qualificatifs Ring 2 :

    EXCELLENT : 80 % des points =ou> à 240 pts

    TRES BON : 70 % des points =ou> à 210 pts

    BON : 60 % des points  =ou> à 180 pts

    NON CLASSE : < à 180 pts

     

    Exercice du Ring 3

    Saut en longueur (3m à 4m 50)

    20 pts

    Saut de haie (0.90 à 1m 20)

    20 pts

    Palissade (1.70 à 2m 30)

    20 pts

    En avant

    12 pts

    Suite en laisse

    4 pts

    Suite sans laisse (chien muselé)

    8 pts

    Absence du maître

    10 pts

    Rapport lancé

    4 pts

    Rapport au vu

    8 pts

    Rapport à l'insu

    8 pts

    Positions

    20 pts

    Refus d'appâts (4 lancés, 6 au sol)

    20 pts

    Bâton de face

    30 pts

    Bâton fuyante

    30 pts

    Révolver au ferme

    30 pts

    Attaque arrêtée

    20 pts

    Défense du maître

    30 pts

    Recherche/Accompagn.

    40 pts

    Garde d'objet

    30 pts

    Allure générale

    36 pts

     

    QUALIFICATIFS RING attribués en Echelon 3

    -EXCELLENT : Chien ayant obtenu 80% des points soit 320/400

    -TRES BON : Chien ayant obtenu 70% des points soit 280/400

    -BON : Chien ayant obtenu 60% des points (240/400)

     - NON CLASSE pointage inférieur à 240 pts

    CACT - RCACT RING attribués en Ring 3 et Sélectifs

    Le Certificat d'Aptitude au Championnat de Travail (CACT) et sa Réserve (RCACT) ne sont attribués que si les chiens classés 1er et 2ème totalisent au moins 80% des points soit 320/400.

    Obtenue 3 fois sous 2 juges différents, cette distinction permet l'attribution du titre de Champion de Travail après obtention du qualificatif Très Bon en exposition.

    Le titre de Champion de Travail doit être homologué par la SCC.

     

    COUPE DE FRANCE EN RING

    Pour les amateurs du programme Ring, l'épreuve reine de la discipline est la Coupe de France ou finale du Championnat de France. Pour accéder à la finale, les chiens de niveau 3 doivent avoir obtenu un minimum de 340 points dans 5 concours. Ils peuvent alors participer aux Sélectifs.

    Les Sélectifs du Championnat de France sont définis en fonction de critères géographiques tenant compte du nombre de chiens à sélectionner. Les meilleurs chiens de chaque groupe peuvent accéder aux Sélectifs.

    Pour participer aux Sélectifs, les Ring 3 doivent avoir obtenu au moins 340 pts lors de 5 concours minimum. 3 Sélectifs sont ouverts aux chiens remplissant ces conditions dans leurs limites régionales jugés par un jury national avec des hommes d'attaque officiant dans tous les groupes.

    Les Sélectifs sont jugés par 3 équipes de 2 juges aidés de 2 hommes d'attaque auxquels sont présentés tous les chiens répondant aux critères de la présélection, dans la limite du nombre de chiens admissibles dans le groupe dont ils dépendent.

    A l'issue de la Coupe de France en Ring, le titre de Champion de France est décerné au chien ayant cumulé le meilleur pointage des Sélectifs et de la Coupe.

    Ce titre doit être homologué par la SCC.

     

     

    CONCOURS DE BEAUTE

     

     

    Les expositions canines (ou concours de beauté) sont contrôlées par les sociétés canines de chaque pays, qui fixent les règlements pour le déroulement des concours et l'inscription des chiens à pedigree.
    Nouveau règlement des expositions canines pour la France, cliquez ici
    Nouveau règlement Belge, cliquez ici

    Les chiens sont notés par rapport aux critères de beauté définissant la race (Ces standards sont définies par la Société Centrale Canine du pays d'origine de la race).
    Toutes les races n'ont pas un standard bien arrêté, aussi ces races ne font-elles généralement pas l'objet de concours ou expositions.
    Le but de ces concours est d'obtenir le meilleur classement jusqu'au titre de champion, et si votre chien y parvient, vous aurez la satisfaction de savoir que vous possédez un des plus beaux spécimens de la race. Vous pourrez alors demander un prix plus élevé pour les saillies si c'est un mâle, et vendre plus cher les chiots de votre femelle.

    Les expositions sont effectivement des compétitions, mais, à la différence d'un sport collectif ou d'une course de vitesse, le gagnant n'est pas déclaré selon un critère objectif. Lorsque vous présentez votre chien, vous demandez en fait que le juge émette un avis, qui peut être très différent de celui d'un autre juge. Aussi, même si ce sont les mêmes chiens qui participent à plusieurs concours, il est très possible que les résultats varient d'une exposition à l'autre. Toutefois, ce n'est pas non plus la loterie. Chaque juge connaît le standard de la race, c'est-à-dire la description détaillée proposée par le club de chacune des races, présentant les qualités et les défauts que le juge doit rechercher chez l'animal. L'interprétation du standard peut varier différemment d'une personne à l'autre, mais si le standard indique, par exemple, que l'animal doit mesurer 55 cm au garrot, avoir des yeux en amande de couleur foncé et les oreilles dressées, vous avez peut de chance de gagner avec un chien de 65 cm au garrot, aux yeux jaunes et ronds, et aux oreilles tombantes !
    Il est sage de demander l'avis impartial d'un éleveur ou d'un juge renommé. Toutefois, ne vous découragez pas si on vous dit que votre chien présente des imperfections : le chien parfait n'existe pas. Vous constaterez peut-être que les autres animaux présentés en même temps que le votre ont encore plus de défauts, et vous pourrez ainsi espérer obtenir un prix.
    Partez plutôt dans l'esprit qu'une exposition vous permet de passer une journée agréable où vous rencontrerez et discuterez avec des personnes intéressées par la même race que vous. Si, en plus, vous gagnez une récompense, tout va pour le mieux !

    PREPARATION
    Une fois la décision prise de participer à une exposition, la première chose à faire est de demander un formulaire d'inscription auprès de la société organisatrice. La clôture des inscriptions a lieu bien avant la date du concours, souvent plusieurs semaines, afin de permettre l'impression d'un catalogue. Aussi retournez, en temps voulu, votre formulaire accompagné des frais de participation.
    Il existe différentes catégories d'expositions, de la plus modeste à la plus renommée. Vous serez sans doute tenté de commencer par un concours de moindre envergure. Pourtant, les expositions destinées aux champions présentent plus d'un intérêt pour les chiens et les maîtres novices. Tout d'abord, les classes sont plus nombreuses; votre chien aura donc plus de chance d'être jugé avec des animaux de mêmes âges et sexe que lui, alors que dans les petites expositions, les classes sont souvent mixtes. D'autre part, vous bénéficierez d'un espace plus vaste. Lors des petits concours, votre chiot risque d'être piétiné ou attaqué par un autre chien, du fait de la promiscuité. Dans les grandes expositions, vous disposerez d'un box fermé par une cloison en bois équipée de séparations métalliques. Votre chien aura donc son propre espace, où il pourra s'asseoir tranquillement, à l'abri.
    Enfin, les grandes expositions attirent les éleveurs et les propriétaires d'animaux de tout le pays. Vous aurez ainsi la chance de côtoyer les meilleurs chiens et d'apprendre les diverses astuces de la compétition. Même si vous n'y emmenez pas votre chien, allez voir une grande exposition organisée dans votre région, ne serait-ce que pour observer comment procèdent les juges.
    Lorsque vous remplirez votre fiche d'inscription, on vous demandera des détails concernant votre chien, et il est important de ne pas commettre d'erreurs. Vous pouvez en effet être disqualifié si quelqu'un conteste la date de naissance de votre animal, ou le nom du père ou de la mère, mal reportés dans le catalogue par votre faute. Vous devrez préciser les classes dans lesquelles vous souhaitez concourir: n'en choisissez pas trop car votre chien risque être fatigué ou de s'ennuyer si la compétition dure trop longtemps.
    En règle générale, il existe des classes d'âge. Sinon, les inscriptions dans les autres classes dépendent des résultats obtenus précédemment (système à handicap). Vous pouvez également participer à la classe accueillant toutes les races. Elle est très agréable, même si le titre de vainqueur compte moins que n'importe quel autre titre, et de toute façon, moins qu'un titre de champion.
    Une fois inscrit, vous devrez travailler dur pour affiner le dressage, car le chien devra : marcher correctement en laisse, rester debout immobile (sur une table si c'est un chien de petite taille), accepter d'être examiné par des inconnus et ne pas être distrait par les autres chiens. La date du concours approchant, songez à refaire une beauté à votre chien ! Il est interdit d'utiliser de la craie ou tout autre produit susceptible de modifier l'aspect de la robe. La majorité des gens donnent un bon bain à leur chien plusieurs jours avant l'exposition, surtout si la robe est claire. Il est préférable de ne pas attendre la veille de l'exposition si votre chien à le poil dur, car un shampooing adoucit le poil. Un délai de trois à quatre jours avant la compétition est idéal.
    Avant le bain, brossez votre chien pour éliminer les poils morts. Préparez de vieilles serviettes de bain pour le sécher rapidement. L'eau doit être chaude mais pas trop, et il est pratique de pouvoir ajuster une pomme de douche au robinet; sinon, utilisez un pot ou un petit seau. Tout d'abord, mouillez bien le poil, puis ajoutez le shampooing en le répartissant sur toute la robe, mais en évitant les oreilles et les yeux.
    Vous pouvez employer un shampooing spécial pour chiens ou un shampooing pour bébé. Lorsque le poil est bien rincé, essuyez consciencieusement le chien avec les serviettes de bain. Si l'animal le supporte, utilisez un séchoir à cheveux pour les races à poil long, en brossant la robe avec l'autre main. Pour les faire sécher plus vite, vous pouvez appliquer du talc sur les poils bouclés situés derrière les oreilles, mais n'oubliez pas d'éliminer la poudre à la brosse. Cette opération donne aux oreilles un effet bouffant tout à fait esthétique.
    La plupart des chiens aiment prendre un bain lorsqu'ils y sont habitués, mais si le vôtre fait des difficultés demandez que l'on vous aide à le tenir. Vous pouvez protéger les oreilles en les bouchant avec des boules de coton, mais n'oubliez pas de les enlever après le bain! Chez les races qui ont régulièrement besoin d'une coupe ou d'une épilation, ces opérations sont réalisées en même temps que le bain. Un pelage particulièrement soigné peut augmenter considérablement vos chances de gagner, alors qu'un travail de piètre qualité risque de ruiner la beauté de l'animal.
    Aussi, à moins que vous ne soyez expérimenté, laissez ce travail à un professionnel. Chez les Terriers, les poils ne sont pas coupés, mais épilés.
    Bien sûr, votre chien doit être en bonne santé le jour de l'exposition. Le contrôle vétérinaire n'existe plus désormais dans ces concours, mais il y a peu de chances qu'un juge soit impressionné par des puces, des dents sales, des ongles longs ou des yeux qui coulent. Si le chien présente des symptômes peu avant l'exposition, par exemple de la toux ou une diarrhée, laissez-le à la maison, car il n'aura rien à y gagner, ni les autres participants, qui risquent de se trouver contaminés.

    Passage à l’exposition
    Lorsque le grand jour arrive, levez-vous de bonne heure (vous aurez pris soin de tout préparer la veille au soir). Votre chien devra se présenter avec un beau collier et une belle laisse.
    Vous emporterez le matériel de toilettage, une couverture propre, une serviette-éponge, de l'eau, un bol et peut-être de la nourriture si vous rentrez tard. N'oubliez pas les friandises pour attirer l'attention de votre chien aux moments importants dans le ring. N'oubliez pas non plus votre laissez-passer si l'on vous en a envoyé un. Pour vous-même, adoptez une tenue élégante et confortable.
    Si la nourriture proposée lors de la compétition n'est pas excellente, prévoyez au cas où, un repas froid. Vous aurez également besoin d'une épingle ou d'un clip pour fixer un numéro de ring à votre veste, numéro qui permettra au commissaire de ring de vous identifier. Une fois arrivée à l'exposition, suivez les autres participants jusqu'à la salle de concours, en présentant votre laissez-passer si on vous le demande.
    Demandez à un officiel où se trouve le ring (et le box s'il y en a) correspondant à la race de votre chien. Une fois installé avec votre animal, vous pouvez peaufiner le toilettage, mais surveillez l'annonce du commissaire de ring qui appellera votre classe à se présenter.
    Les mâles sont toujours jugés avant les femelles et les jeunes chiens avant les vieux; ainsi, si vous avez un chien, vous serez appelés vers 10 heures, alors que si vous concourez avec une femelle plus âgée, vous pouvez n'être appelés qu'à 16 heures.
    Après l'appel de votre classe, allez dans le ring pour chercher votre numéro auprès du commissaire. Essayez de ne pas communiquer votre nervosité à votre chien. Restez calme et souvenez-vous : vous êtes ici pour passer un moment agréable

     

     

    CONCOURS D'OBEISSANCE

    QUAND L'EDUCATION DEVIENT COMPETITION

     

    I - Conditions générales

    Les Concours d'Obéissance sont réservés aux chiens de toutes races reconnues par la S.C.C.

    Les chiens appelés à concourir devront obligatoirement posséder leur Carnet de Travail qui est délivré par la S.C.C, et être titulaire du CSAU.

    Le fait que le chien ne soit pas confirmé ne l'empêche pas de participer aux concours.

    Les chiennes sous l'influence de leur sexe peuvent y participer mais passeront en fin de concours.

    Les chiens monorchides ou cryptorchides ne sont pas admis à concourir.

    Les chiens atteints de maladies contagieuses, infectieuses ou agressifs ne peuvent concourir.

     

    Le Conducteur du chien devra se soumettre le matin du concours au contrôle de prophylaxie contre la rage et présenter les documents de vaccination correspondants s'ils proviennent d'un département infecté.

    Le Conducteur devra en outre, appartenir à un club reconnu par la S.C. Régionale ou Association Territoriale.

    L'âge minimum pour participer est de 12 mois.

    Le nombre maxi de concurrents par jour est tributaire de la saison ; il est recommandé de passer 4 chiens à l'heure. Le nombre mini étant de 6 concurrents.

    Afin de promouvoir ce programme, il a été créé : un brevet et 3 classes permettant ainsi d'assurer une progression rationnelle d'une classe à l'autre.

    La Classe 1 étant réservée aux concurrents débutants.

    Pour accéder en Classe 2, le chien devra avoir obtenu au moins 1 Excellent en Classe 1.

    Pour accéder en Classe 3, le chien devra avoir obtenu au moins 2 Excellents en Classe 2 sous 2 juges différents.

    Ce concours National d'Obéissance Classe 3, permettra aux concurrents ayant obtenu 2 Excellents avec des juges différents, de pouvoir participer aux tests de Classe Internationale d'Obéissance et au Championnat de France.

    Ce Championnat de France d'Obéissance, sera organisé chaque année et pourra se dérouler dans le cadre d'une Exposition Nationale.

    Il sera possible aux organisateurs d'envisager des Tests de Classe Internationale, qui devront regrouper au moins 4 chiens.

    Ces tests ne peuvent en aucun cas donner accès à la classe Travail dans les Expositions.

    Nota : Afin d'assumer pleinement une promotion des concours d'Obéissance, ces épreuves seront ouvertes aux "chiens" Sans Papiers (Conducteurs avec leur premier chien seulement), soit dans les mêmes concours que ceux Avec Papiers (avec classement différent), soit dans des concours parallèles.

    Cette réserve ne sera octroyée que pendant un certain temps qui sera défini par le Comité de la S.C.C.

     

    II - Programme des concours

    Les concours d'Obéissance comprennent les différents exercices cités ci-dessous, suivant la Classe. Chaque exercice est noté sur 10 pts et est assujetti d'un coefficient plus ou moins important suivant les difficultés de l'exercice.

    Les exercices s'effectueront suivant l'ordre défini dans la classe concernée.

     

    Nota : Pour le Championnat de France, l'ordre des exercices de la Classe 3 peut être tiré au sort (sic test international) excepté pour les exercices 9 et 10 qui resteront à leur place. L'objet utilisé après le saut de Haie (Exercice N°6) sera un objet métallique.

    Brevet

     

    Coeff.

    Points

    Sociabilité

    1

    10 pts

    Absence couchée 1'

    2

    20 pts

    Suite au pied en laisse

    2

    20 pts

    Rappel 

    2

    20 pts

    Saut de Haie

    1

    10 pts

    Positions à distance A & C 

    2

    20 pts

    Total

    100 pts

     

    Classe 1

     

    Coeff.

    Points

    Sociabilité

    1

    10 pts

    Suite au pied en laisse

    1

    10 pts

    Suite au pied sans laisse

    2

    20 pts

    Debout pendant la marche

    2

    20 pts

    Rappel simple

    2

    20 pts

    En avant avec couché dans carré

    2

    20 pts

    Rapport d'objet personnel

    2

    20 pts

    Saut de haie A/R sans blocage

    1

    10 pts

    Odorat et rapport (3 obj.)

    2

    20 pts

    Positions à distance (A & C = 1 fois)

    2

    20 pts

    Absence "couchée" 1 mn (seul)

    2

    20 pts

    Impression générale

    1

    10 pts

    Total

    200 pts

     

    Classe 2

     

    Coeff.

    Points

    Suite au pied sans laisse

    2

    20 pts

    Debout & assis pendant la marche

    3

    30 pts

    Rappel avec couché

    3

    30 pts

    En avant, debout et couché dans carré

    3

    30 pts

    Rapport d'objet (Haltère)

    2

    20 pts

    Saut de haie A/R avec R.O. (haltère)

    3

    30 pts

    Odorat et rapport (3 obj.)

    2

    20 pts

    Positions à distance (A.D.C. = 1 fois)

    2

    20 pts

    Absence "assise" en groupe 1mn (hors vue)

    2

    20 pts

    Absence "couchée" en groupe 2mn (hors vue)

    2

    20 pts

    Impression générale

    1

    10 pts

    Total

    250 pts

     

    Classe 3

     

    Coeff.

    Points

    Suite au pied sans laisse

    3

    30 pts

    Debout, assis, couché pendant la marche

    3

    30 pts

    Rappel avec debout et couché

    4

    40 pts

    En avant, debout et couché dans carré

    4

    40 pts

    Rapport directionnel (3 haltères)

    3

    30 pts

    Saut de haie avec R. objet (Métal)

    3

    30 pts

    Odorat et rapport (6 obj.)

    3

    30 pts

    Positions à distance (A.D.C. = 2 fois)

    4

    40 pts

    Absence "assise" en groupe 2mn

    3

    30 pts

    Absence "couchée" en groupe 4mn

    2

    20 pts

    Total

    320 pts

     

     

     

     

     

    Mondioring

     

    Le Mondioring a été élaboré par des délégués de plusieurs pays d'Europe et d'Amérique, dans l'espoir qu'il puisse devenir le relais de programmes nationaux déjà existants et qu'il permette une union enrichissante de tous les amateurs du chien de travail, débutants ou chevronnés. Il a pour objectif d'être :
    - pour les spectateurs, un divertissement,
    - pour les participants, un jeu aux difficultés progressives,
    - pour les passionnés de dressage, un sport de compétition.

    Pour pratiquer le Mondioring, il faut un terrain clos équipé de matériel divers, et une ou deux personnes protégées par un costume qui seront les partenaires des chiens, de leurs conducteurs et des juges chargés de les départager dans les concours, aux conditions prévues par le règlement. Ce règlement concerne l'ordonnance des épreuves, les points attribués aux exercices et les pénalités relatives aux fautes commises.
    Pour être accessible au plus grand nombre, le programme du Mondioring se doit d'être :
    - concis dans son descriptif,
    - simple dans sa pratique,
    - clair dans son jugement.

    Les juges ne devront jamais oublier le souci qui a animé les concepteurs de ce programme, chaque fois qu'il se présentera une circonstance exceptionnelle non prévue ou mal définie par le règlement. Ils devront avant tout respecter l'esprit de ce règlement et s'interdire toute interprétation abusive préjudiciable au chien.
    La finalité du Mondioring est de mettre en évidence :
    - les aptitudes du chien,
    - la qualité de son dressage,
    - la maîtrise de son conducteur, et surtout le patrimoine génétique du chien.

    Le programme est constitué de trois sortes d'épreuves qui se dérouleront obligatoirement dans l'ordre suivant :
    - exercices d'assouplissement,
    - exercices de saut,
    - exercices de mordant.
    L'ordre de ces exercices sera tiré au sort par les concurrents au début de chaque concours, et sera le même pour tous.

     

     

    RECHERCHE UTILITAIRE

     

    Parmi toutes les disciplines reconnues par la Société Centrale Canine et pour lesquelles sont organisées des concours, il existe la Recherche Utilitaire, très peu connue des cynophiles.

    La Recherche Utilitaire permet aux bénévoles et passionnés des chiens de travail que nous sommes de pouvoir se mettre à la disposition des Administrations. Sur simple appel de leur part, des équipes maître-chien peuvent aider à retrouver enfant et personne égarée.

    MAIS AVANT, il faut pouvoir juger du niveau des équipes maître-chien et c'est dans ce but que sont organisées des "épreuves" officielles.

    C'est dans le but de la faire découvrir que nous faisons cette présentation, certes très succincte, mais nous espérons, donnera envie de la pratiquer.

    En Recherche Utilitaire, les épreuves se décomposent comme les autres disciplines : Brevet, Niveau 1, 2 et 3. Il n'y a pas de classement : en retrouvant la "personne égarée" on obtient une "mention" avec différents qualificatifs : Excellent, Très Bon, Bon, Assez bien, (selon le nombre d'objets retrouvés). Trois mentions obtenues dans chaque classe permettent de passer en classe supérieure sauf pour le Brevet où une mention Excellente suffit.

    La Recherche Utilitaire met l'olfaction du chien dans toutes les situations possibles : au début ça se passe sur assise verte, et au fur et à mesure de la progression de l’équipe les parcours sont un peu plus difficiles : longueur du parcours, temps de refroidissement, longer de chemin, de route à faible circulation, approche de maison, voir éventuellement en classe 3 pénétration de faubourg d’agglomération sur 150 mètres.

    Car ne l'oublions pas, le but est de mettre en pratique sur le plan humanitaire uniquement le travail de l’équipe.
    Mais quelle satisfaction de pouvoir sauver une vie !


    Renseignements : 01 64 94 29 40
    E-mail :
    recherche-utilitaire-bp@wanadoo.fr

     

     

     

    Chien de traîneau

    L'A.F.A.A.C.
    Association Française des Amateurs d'Attelages Canins

    Il y a deux catégories:

    Catégories 1 : Attelage à 1 chien.

    Catégorie 2 : Attelage à 2 chiens.

    Chaque propriétaire doit obtenir une assurance contre les accidents et les dommages que pourrait provoquer son chien. L'organisateur décline toute responsabilité.

    Chaque chien inscrit aux épreuves doit être présenté au contrôle vétérinaire en entrant dans l'enceinte de la zone affectée au concours. Le vétérinaire doit être joignable pendant toute la durée du concours.

    Selon les possibilités pour les concurrents qui en feront la demande, les chariots peuvent être prêtés par la société organisatrice, par le club ou par un autre concurrent; seul le harnais doit être celui du chien ou s'y adapter facilement.

    L'attelage canin est une activité exclusivement ludique ou sportive.

     

    LES CHIENS

    a) Seuls peuvent participer les chiens en bonne santé, puissants et en bonne condition physique générale. L'organisation se réserve le droit de refuser un chien, sur avis du vétérinaire, en cas de doute sur ses capacités à tracter.
    b) La hauteur du garrot doit être supérieure à 50 cm.
    c) Les chiennes en chaleur ou porteuses doivent rester à la maison.

     

    HARNACHEMENT

    a) Les harnais doivent appartenir ou être adapté au chien.
    b) L'attelage en fourche, en limonière ou en laisse (collier seul) sont interdits.
    c) La largeur de la sangle poitrinaire doit être supérieure à 4 cm.
    d) Le harnais doit être le plus simple et le plus confortable possible pour éviter de "saucissonner" le chien. Les endroits de frottement devront être protégés.
    e) Dans l'épreuve de beauté on doit éviter de costumer ou d'accoutrer le chien.

     

    LA VOITURE

    a) Elle doit être solide, roulante et doit pouvoir tenir à l'arrêt par un système de freinage ou de cales, quel que soit le terrain.
    b) Les brancards pour un chien ou le timon pour deux chiens doivent permettre au(x) chien(s) de s'asseoir et de se coucher en restant attelé(s). Ils sont mobiles dans le sens vertical.
    c) Brancards ou timons doivent être adaptés aux chiens. L'extrémité antérieure dépasse le poitrail de 10 cm. La barre postérieure est à au moins 30 cm du jarret campé. Les pattes ne doivent absolument pas heurter quoi que ce soit même aux allures vives.
    d) Le point de traction doit se situer su l'axe principal du chariot.
    e) Le poids total en charge ne doit pas dépasser le poids du chien (sachant que des études ont montré qu'un chien tirait sans peine trois fois et demi son poids).

     

    CONDUCTEURS OU CONDUCTRICES

    a) Il n'y a qu'un conducteur autorisé par attelage et par épreuve.
    b) Il est interdit d'utiliser le fouet ou tout autre moyen agressif de commandement.
    c) Si un chien a des difficultés à tirer, il doit être immédiatement dételé.
    d) Les chiens attelés ne doivent jamais être laissés seuls et sans surveillance.
    e) A chaque fin d'épreuve, les conducteurs ne doivent pas se montrer avare d'encouragements envers leurs chiens

     

    LES ÉPREUVES D'ATTELAGE

    Il y a possibilité de participer de un à trois épreuves:

    A - Parcours de Trial
    Il s'agit de passer une série d'obstacles dans un sens déterminé avec ou sans laisse: les refus, hésitations ou contacts avec les éléments d'obstacles sont pénalisés, les pénalités sont doublées pour les passage "chien en laisse"; tenu en laisse sous-entend être en contact physique avec le chien et l'attelage.
    On ne tient pas compte du temps.

    B - Parcours de campagne
    Les candidats parcourent seuls le circuit et doivent estimer le temps qu'ils mettront à faire le parcours avec ou sans laisse en respectant les règles:
    - 2 arrêts obligatoires de secondes minimum.
    - par arrêt ni de marche arrière sur le parcours, ni de galop.
    Le vainqueur est celui qui approche en plus ou en moins le temps estimé.
    Le chien en laisse est pénalisé par rapport au chien sans laisse.
    (Montres, chronos, émetteurs, téléphones sont interdits).

    C - Concours de Beauté
    Un thème particulier est choisi avant l'épreuve et un jury désigné par avance sélectionne et classe 4 attelages, tous les autres deviennent ex aequo avec les moyennes des points.

    NOTATION ET CLASSEMENT DANS LES ÉPREUVES D'ATTELAGE

    1) Les obstacles
    Le parcours peut être fait avec ou sans laisse, chaque obstacle est noté sur quatre points:
    4 points : sans laisse et sans faute.
    3 points : sans laisse avec une faute. (contact avec l'obstacle, passage partiel de l'obstacle ou mauvaise trajectoire de l'attelage, etc...)
    2 points : sans laisse refus d'obstacle avec laisse et sans faute.
    1 point : avec laisse avec une faute.
    0 point : avec laisse refus d'obstacle.
    Les concurrents sont classé dans l'ordre au nombre de points.
    Puis le 1er gagne 20 pts, le 2ème 18 pts, le 3ème 17 pts, le 4ème 16 pts, le 5ème 15 pts, le 6ème 14 pts, le 7ème 13 pts, le 8ème 12 pts, le 9ème 11 pts et tous les autres 10 pts.

    2) Le parcours de campagne
    L'ensemble des concurrents et le chronométreur partent sans chien ni attelage pour une reconnaissance du parcours puis chaque équipage inscrit sur un papier le temps estimé pour faire ce même parcours avec l'attelage sans laisse et dans les conditions imposées (arrêt obligatoire - pas d'instrument de mesure du temps - pénalités en cas de prise de laisse - etc...) par le chronométreur qui conserve ces données dans une enveloppe fermée.
    Les concurrents partent toutes les trois minutes et chaque temps est enregistré. Le classement se fait sur l'écart entre le temps estimé et le temps réalisé du plus petit temps jusqu'au plus long.
    Le 1er obtient 20 points, le 2ème 18 pts, le 3ème 17 pts, le 4ème 16pts, le 5ème 15 pts, le 6ème 14 pts, le 7ème 13 pts, le 8ème 12 pts, le 9ème 11 pts et tous les autres 10 points.

    3) le Concours de Beauté
    Si la compétition se déroule sur deux jours un tirage au sort est effectué le matin du premier jour pour définir la spécificité de chaque attelage sur un thème choisi et déterminé au moment des inscriptions.
    Si la compétition se déroule sur une journée, ce tirage au sort se fait à la première heure.
    Seuls quatre concurrents sont classés par un jury indépendant de 3 personnes.
    Le 1er obtient 20 points, le 2ème 18 pts, le 3ème 17 pts, le 4ème 16 pts et tous les autres 15 pts sauf les non participants : 5 pts.

    4) Le combiné
    C'est le classement sur les trois épreuves qui donne le titre suprême du concours. On additionne l'ensemble des points acquis lors des trois épreuves (obstacles, campagne, beauté) pour obtenir une note sur 60 qui détermine le classement final.
    Le jury, les chronométreurs ou les organisateurs officiels ont la possibilité d'aménager ce règlement en respectant la déontologie de l'AFAAC pour des raisons climatiques, matérielles ou autres.

     

     

     

     

    LE SCHUTZHUND

     

    Terme allemand signifiant "Chien de Protection".
    Il fait référence à un sport canin développé en premier lieu en Allemagne au début de 20ème siècle visant à évaluer, à aiguiser les traits et le potentiel du Berger Allemand afin qu'il soit utile et un véritable plaisir pour son maître.

    Le Schutzhund est la pierre angulaire de toute lignée de Berger Allemand qui a fait preuve historiquement, de sa pureté de race, de ses habilités et de ses capacités.

    Les trois piliers du sport Schutzhund sont : Tracking, Obéissance, Protection.
    Ils ont pour objectif de mesurer et de développer chez le chien l'endurance, la volonté de travailler, la stabilité mentale, le courage et ses capacités d'entraînement...

    Obéissance: Les exercices d'obéissance testent le tempérament du chien, l'efficience structurelle et surtout sa volonté de servir l'humain.

    Protection: Exercices qui testent chez le chien son courage, sa force physique et son agilité. Le chien poursuivant cet entraînement ne sera ni un lâche, ni une menace criminelle!

    Tracking: Exercices qui mettent en valeur le potentiel du chien sur le plan de l'entraînement ainsi qu'au niveau de son endurance mentale et de ses capacités de recherche.

     

     

    TRAVAIL A L'EAU (secours en mer)

     

    Informations reprises du règlement général des épreuves pour les chiens de travail à l'eau.
    Commission d'Utilisation Nationale de Travail à l'Eau : C.U.N.T.E.

    PREMIER DEGRE
    Accessible à partir de 12 mois
    - Assouplissement à terre :
    Présentation du chien au juge : calme, obéissance, marche en laisse à la main gauche sur 20m, demi-tour et retour vers le juge.
    - Natation :
    Le chien embarquera sur le canot avec son conducteur. A 200m de la rive, le chien devra sauter de lui-même, ou sur ordre de son conducteur si le chien ne s'est pas exécuté au bout d'une minute. Ensuite, le canot reviendra lentement vers la rive, suivi du chien. Le conducteur pourra encourager l'animal du geste et de la voix.
    - Apportable lancé depuis la rive :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. A la demande du juge, le conducteur ou une tierce personne lancera l'apportable à 15m minimum de la rive. Le chien devra immédiatement nager jusqu'à l'objet et le rapporter à son conducteur.
    N.B. : il est toléré que le chien lâche l'objet dès qu'il a pied.
    - Apportable lancé depuis le canot :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. L'apportable sera lancé du canot situé à 20-25m de la rive. Le chien devra immédiatement nager jusqu'à l'objet et le rapporter à son conducteur.
    N.B. : il est toléré que le chien lâche l'objet dès qu'il a pied.

    DEUXIEME DEGRE
    Accessible à partir de 15 mois
    - Assouplissement à terre :
    Présentation du chien au juge : marche en laisse à la main gauche sur 20m, halte, assis, départ, demi-tour à droite, retour vers le juge, halte, assis.
    - Natation :
    Le chien embarquera sur le canot avec son conducteur. A 500m de la rive, le chien devra sauter de lui-même, ou sur ordre de son conducteur si le chien ne s'est pas exécuté au bout d'une minute. Ensuite, le canot reviendra lentement vers la rive, suivi du chien. Le conducteur pourra encourager l'animal du geste et de la voix.
    - Rapport d'un mannequin :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. Le mannequin sera lancé du canot à environ 30m de la rive. Sur ordre du conducteur, le chien devra immédiatement nager jusqu'au mannequin, lui saisir le bras et le rapporter à son conducteur. Le canot attendra la fin de l'épreuve pour revenir.
    N.B. : il est toléré que le chien lâche l'objet dès qu'il a pied.
    - Rapport d'un nageur en difficulté :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. Un plongeur sautera du canot situé à environ 30m de la rive et simulera l'affolement (sans appeler le chien par son nom). Le chien devra immédiatement nager vers le plongeur, lui saisir le bras et le ramener.
    N.B. : il est toléré que le chien lâche le bras dès qu'il a pied.

    TROISIEME DEGRE
    Accessible à partir de 18 mois
    - Assouplissement au sol :
    Présentation du chien au juge : marche en laisse à la main gauche sur 20m, halte, assis, départ, demi-tour à droite, retour vers le juge et un assis "pas bouger" de 10m.
    - Rapport d'un nageur inanimé :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. Un plongeur (nageur inanimé) sautera du canot à environ 50m de la rive, pendant que le canot effectuera encore 20m vers le large. De lui-même ou sur ordre de son conducteur, le chien devra nager jusqu'au noyé, lui saisir le bras et le ramener au canot. Noyé et chien seront remontés à bord.
    - Rapport de deux nageurs :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. Un premier plongeur (noyé) sautera à environ 50m de la rive. Le second plongeur (sauveteur) sautera 20m plus loin pour nager aussitôt vers le noyé en sollicitant l'aide du chien (sans l'appeler par son nom). Le chien devra nager vers le sauveteur et le ramener à la rive pendant que le sauveteur s'agrippera au harnais du chien en maintenant le noyé hors de danger.
    N.B. Il est toléré que le chien choisisse le chemin le plus court ou les courants favorables.
    - Rapport d'un canot :
    Le chien embarquera dans le canot avec quatre personnes. Le chien devra plonger à environ 50m de la rive, saisir l'extrémité d'un cordage et ramener le canot vers la rive.
    N.B. Il est toléré que le chien choisisse le chemin le plus court ou les courants favorables.

    - Apport d'un apportable au canot :
    Le chien se tiendra à côté de son conducteur au bord de l'eau. Le canot sera situé à environ 30m de la rive. Le conducteur donnera l'apportable au chien qui l'apportera au canot. Le chien sera remonté à bord.

    BREVET DE SAUVETAGE EN MER

    Nage d'endurance :
    Chien et conducteur embarqueront sur le canot. A 50m de la rive, le chien plongera sur ordre du conducteur et suit le canot vers le large pendant 45 minutes. Le chien sera remonté à bord au bout du temps imparti.

    Epreuve de rapport :
    Rapport du noyé
    sera tiré au sort : soit deux nageurs en difficulté, soit un véliplanchiste sur sa planche soit un canot à la dérive, soit un noyé sur un matelas pneumatique. Ces épreuves se feront à partir de la rive. L'épreuve choisie sera la même pour tous les chiens.

    Epreuve d'apport :
    Chien et conducteur embarqueront sur le canot. Celui-ci effectuera à peu près 50m, ainsi qu'un second canot qui s'immobilisera à environ 15m du premier. Sur ordre du conducteur, le chien saisira un cordage et nagera vers le canot en difficulté afin de le remorquer. Le pilote prendra le cordage et remontera le chien à bord du canot.
    Sera tiré au sort : apport d'une bouée de sauvetage à un nageur en difficulté à partir de la rive ou à partir d'un canot.

    N.B.: Un seul essai est autorisé pour les épreuves en mer.

     

     

    Chien de berger

    TRAVAIL SUR MOUTONS


    Les concours sont réservés aux chiens de Berger ou de Bouvier inscrits au LOF, conduits par des professionnels de l'élevage. Le troupeau est composé de 50 à 70 brebis.

    Parcours :
    - Sortie et entrée dans le parc ou la bergerie.
    - Passages difficiles : Entre cultures, haies, barrières, sur un pont, dans un parc de triage.

    - Conduite et manoeuvre :
    Pâturage (dans un carré de 12x20 m).
    Contention dans un espace (le chien maintient le troupeau de sa propre initiative).
    Passage voiture (dépassement et croisement).
    Déplacement du troupeau.

    - Arrêt du troupeau :
    Minimum 2 "STOP"

    - Intelligence de l'exécution :
    Le juge apprécie les commandements, l'obéissance du chien. Ses activités, initiative et douceur.

    Plusieurs types de concours sont proposés :
    - Echelon 1 ou Brevet (sur 75 points)
    - Echelon 2 (100 points)
    - Echelon 3 (150 points)
    Les CACT et RESERVE CACT sont attribués en concours sélectifs.
    Un Champion de France est désigné chaque année lors de la finale (3 juges).

    Le TANT (Test Aptitudes Naturelles Troupeau) peut-être passé par tous les chiens de Berger : on y gère les aptitudes naturelles et bergères (intérêt au troupeau, approche du troupeau, contact avec le troupeau).


    Renseignements :
    Président de la commission
    Jean-Paul KERIHUEL KERAHOAL
    29290 MILIZAC
    Tél : 02.98.37.90.62

     

     

    Canicross et canicyclocross

     

    LE CANICROSS
    Discipline ayant comme spécificité l'union d'un seul chien et d'un coureur à pied reliés entre eux de façon bien définie, effectuant de concert le même effort physique sur un parcours tracé à l'avance.

    LE CANICYCLOCROSS
    Cette discipline est une variante du canicross, l'équipe étant constituée d'un seul chien et d'un cycliste, reliés entre eux de façon bien définie.
    Cette catégorie n'est ouverte qu'aux personnes titulaires d'une licence Fédérale ou FFST, FFC (compétition ou cyclotourisme), F.F.P.T.C.

     

    http://perso.canicross.mageos.com/reglement.htm

     

     

     

     

    LE FLY-BALL


    Sport canin surprenant et cocasse, le Fly-ball suscite un extraordinaire engouement en Grande-Bretagne où il est apparu à la fin des années soixante-dix.
    Contrairement à leurs homologues britanniques, les cynophiles français connaissent mal ce jeu dont le principal atout réside dans le fait d'être à la portée de tous les chiens et de tous les maîtres.
    Activité spectaculaire exigeant une grande vitesse d'exécution, le Fly-ball ne manque pourtant pas d'atouts pour surprendre et séduire un large public.
    Cette discipline est, en fait, une course de relais mettant en compétition deux équipes de quatre chiens (ou plus) sur deux parcours identiques et parallèles. Au signal du juge, les deux premiers chiens s'élancent, franchissent chacun de leur côté une série de quatre haies au bout de laquelle est placée une boîte contenant une balle. Pour l'attraper, le chien doit appuyer sur une sorte de pédale qui, en déclenchant un ressort, propulse le projectile à une hauteur de 60 centimètres. La tâche du chien consiste à happer la balle en plein vol pour gagner un maximum de temps et à la rapporter à son maître en franchissant le parcours de haies en sens inverse. Dès qu'il a sauté le dernier obstacle, un autre chien peut prendre le départ. Le chronomètre ne s'arrête qu'une fois le parcours du dernier concurrent achevé. A égalité de fautes (refus de haies), l'équipe qui a réalisé le meilleur temps remporte l'épreuve.

    Sortes de compétitions
    Un tournoi peut se présenter sous la forme d´un Round Robin, une simple ou une double élimination ou une combinaison des 3 à la fois.
    Une course (Race) se compose de plusieurs manches (Run). Leur nombre sera communiqué aux équipes avant le début du tournoi. Exemple:
    · 1 Race = 3 Manches (run)
    · 1 Race = best out of 3 (L´équipe gagnant 2 manches est déclarée vainqueur de la course (Race).
    · 1 Race = best out of 5 (L´équipe gagnant 3 manches est déclarée vainqueur de la course (Race).
    Avant le début du tournoi, il sera communiqué aux équipes la façon de coter les équipes pendant le Round Robin: on tiendra compte des points gagnés par manche ou par course, ou du meilleur temps.

    Le temps limite
    a) Si le temps de la liste du classement des équipes n'est plus représentatif pour une équipe, cette équipe peut donner un temps de référence. Lors de la répartition des équipes en divisions on tiendra compte du temps de référence et non du temps de la liste du classement des équipes.
    b) Si une équipe court 0.50 sec, ou plus vite, que le temps de référence donné, elle transgresse son temps limite et perd la manche et il sera noté NO TIME (NT) sur le formulaire des compétitions, et cela quelque soit le la prestation de l'autre équipe. Ex: Une équipe donne un temps de référence de 20.35 sec. Le temps limite de l'équipe sera de 19.85sec. Si l'équipe court un temps de 19.85 sec, ou plus vite, l'équipe perd la manche et il sera noté NO TIME.
    c) La différence entre le temps de référence et le temps de placement (temps de la liste du classement des équipes) sera d'au moins 0.50 sec. Si la différence est moindre le temps de référence s'annulera et on tiendra compte du temps de placement.
    d) Le temps de référence sera donné lors de l'inscription et ne pourra plus être changé après la date de clôture des inscriptions.
    e) En première division le temps limite s'annule. Si une équipe doit courir en première division malgré son temps de référence, il ne sera pas tenu compte de ce temps et l'équipe ne sera pas pénalisée pour avoir couru trop vite.
    f) L'organisateur notera le temps limite très visiblement sur le formulaire des compétitions.
    g) Une équipe qui n'a pas encore participé à une compétition ne doit pas donner de temps de référence et sera placée automatiquement dans la dernière division. Une nouvelle équipe peut donner un temps de référence pour être placée dans une division supérieure. Mais il ne sera pas tenu compte du temps limite.
    h) Une équipe enregistrée qui n'a plus participé pendant six mois, ou plus, à une compétition, n'aura plus de temps de placement et devra donner un temps de référence.
    i) Si une équipe donne un temps de référence plus rapide que son temps de placement, cette équipe sera classée suivant son temps de référence mais on ne tiendra pas compte du temps limite.

    Les compétitions
    Seules les compétitions pour amateurs sont autorisées. Uniformes, équipement et trophées portant la marque d´un sponsor ou d´une équipe sont autorisés.

    Clubs et différents types de compétitions
    a) Dans un tournoi régulier open participeront des chiens de n´importe quelle race et/ou croisement de races. Le chien sera membre d´un club canin reconnu par la société Saint-Hubert.
    Pour les équipes étrangères à la Belgique, le chien devra être membre d´une organisation équivalente dans son pays.
    b) Un tournoi irrégulier ou tournoi spécial est une compétition dont les équipes doivent répondre à des critères particuliers, par exemple "équipes composées de 4 races différentes" "Equipes de vétérans" etc
    c) Un tournoi pour "équipes composées de 4 races différentes". Les races seront choisies selon les critères de la société Saint Hubert et/ou avec un chien croisé.
    d) Un chien participant ne peut être inscrit que dans une seule équipe et un seul tournoi, excepté quand un tournoi (où le nombre d´équipes n´est pas limité) se compose d´un tournoi régulier open et un tournoi irrégulier ou tournoi spécial. Un chien peut participer pour l´équipe X dans le tournoi régulier open et pour l´équipe Y dans le tournoi spécial.
    e) Quand un chien a participé à une compétition de Flyball sous n´importe quelle forme exceptée en démonstration, il est interdit à ce chien de concourir pour une autre équipe/club pour une période de 4 mois, à compter à partir du jour de préavis. Le non respect de cette règle entraînera l´élimination de l´équipe pour le prix du jour ainsi que les points gagnés pour la Supercup.
    Exception:
    · L´équipe d´origine a cessé d´exister.
    · L´équipe d´origine donne son accord pour le transfert.

    Le Flybox
    a) Chaque équipe utilise son propre Flybox.
    b) Tous les appareils sont équipés d´une pédale actionnée mécaniquement (pas électrique).
    c) Les appareils peuvent être peints au goût des équipes.
    d) Quand l´appareil est actionné, la balle doit pouvoir suivre une trajectoire de 60 cm minimum mesurée de l´endroit où elle est partie dans la direction de la ligne de départ/arrivée.
    e) Les dimensions maximales de l´appareil seront : 61 cm de large, 46 cm de hauteur et 76 cm de profondeur. Ces dimensions comprennent le mécanisme de lancement mais non une éventuelle plate-forme dont le préposé se sert pour maintenir l´appareil en place.
    f) Lors de la construction de l´appareil, il faut toujours veiller au confort et à la sécurité du chien; il faut éviter les arrêtes tranchantes et il faut utiliser un revêtement et des protections appropriées (caoutchouc, mousse).

    Les balles
    Chaque équipe prévoit sa propre provision de balles. Les balles seront des balles de tennis ordinaires (peu importe la couleur). Elles ne seront pas percées. Le diamètre de la balle pourra être adapté à la grandeur du chien. Pour être agréée la balle doit remplir la même fonction qu´une balle de tennis, c´est à dire rebondir et rouler.

    Le revêtement
    Le club organisateur ou personne prévoit un revêtement non glissant pour les pistes de Flyball ainsi que pour l'emplacement des flyboxes et de la ligne de départ.

    La paroi arrière
    a) Le club ou la personne organisateur prévoit une paroi arrière (min 60 cm) non transparente qui sera placée derrière le flybox pour éviter que les balles manquées ne roulent trop loin.
    b) Elle doit être installée de façon à ne pas gêner la vue des juges au Flybox ainsi que les spectateurs. Une semblable paroi sera placée entre les 2 appareils pour réduire au minimum les dérangements. Mais cette paroi ne pourra pas dépasser la ligne des flyboxes (4.75 m mesuré depuis le dernier obstacle).
    c) Seaux contenant des balles, marteaux etc…. doivent être rangés derrière la paroi arrière.

    Les obstacles
    a) Le club organisateur prévoit deux jeux de quatre obstacles de flyball identiques, Les autre clubs ou équipes peuvent éventuellement aider en prêtant leur équipement.
    b) Les obstacles seront blancs, une couleur ou un logo sont autorisés sur les côtés extérieurs des montants. Des lattes intermédiaires sont blanches et s´emboîtent parfaitement, un logo ou des lettres peuvent apparaître aussi longtemps qu´un bord blanc de 5 cm reste visible. Les obstacles ont une largeur intérieure de 60 cm et la hauteur des montants n´excèdera pas 90 cm et le minimum 60 cm.
    c) La hauteur des obstacles doit être réglable par tranche de 2,5 cm de hauteur. La hauteur minimum sera de 20 cm et maxima de 40 cm.
    d) Les lattes transversales seront faites dans une matière flexible (par exemple: de la mousse de plastique) et l'épaisseur des lattes sera de12mm maximum.
    e) Chaque obstacle sera protégé par un mousse ou par une protection. Tenir compte de la hauteur des obstacles mousse inclue.

    Aménagement d´un terrain de flyball
    a) Distance entre la ligne de départ/arrivée et le premier obstacle 1,83 m (6 feet); entre chaque obstacle 3.05 m (10 feet) (4 obstacles au total et 4,57 m (15 feet) du dernier obstacle jusqu´à la face avant du flybox.
    b) La distance entre deux pistes de flyball sera au minimum de 4 m et au maximum 6 m (= 20 feet)
    c) Les dimensions minimales d´un terrain de flyball comprenant deux pistes sont 35 m de long sur 10 m de large. Au cas où un tournoi serait organisé sur un revêtement dur ou sur une moquette (tournoi indoor) qui pourrait occasionner des brûlures aux pattes des chiens, chaque piste doit être recouverte d´un revêtement adapté (par ex:tapis en caoutchouc) sur toute la longueur de la piste. En outre, il sera placé de chaque côté de la piste un tapis en caoutchouc de 1,5 m de large entre le 1er obstacle et le fond du terrain (zone de ralentissement) et aussi entre le dernier obstacle et la paroi de fond.
    La longueur d´une piste de flyball comprend également une zone de ralentissement de 8,84 m mesurée depuis la ligne de départ/arrivée. La distance entre l´avant du flybox et la paroi de fond ne sera pas inférieure à 2,15 m (7 feet).

    Présence de l´équipe avant la course
    a) Si un ou plusieurs membres d´une équipe se présente au départ avec plus de 5 minutes de retard (suivant le planning annoncé) alors que l´autre équipe est prête, l´arbitre peut déclarer gagnante l´équipe présente. L´arbitre est libre d´appliquer ou non cette règle car elle est uniquement prévue afin d´éviter des retards inutiles.
    b) L´équipe qui gagne par forfait doit aussi participer aux manches nécessaires pour se qualifier ou pour obtenir les points nécessaires dans un Round Robin. Si nécessaire, cette équipe concourra sans l´équipe concurrente.
    c) Les équipes qui se ne présentent pas au départ d´un tournoi peuvent s´excuser auprès de l´organisateur et peuvent être rappelées à l´ordre.

    Echauffement et entraînement
    a) L´organisation détermine le temps prévu pour l´échauffement.
    b) Pendant le tournoi, il n´est plus possible de s´entraîner sur le terrain (ring) à l´exception du temps d´échauffement prévu avant chaque course (race). On peut s´entraîner individuellement sur un flybox ou un obstacle en dehors du terrain (ring) pour autant que cela ne soit pas gênant pour les autres équipes.
    c) S´entraîner sur le terrain (ring) pendant le tournoi signifie un forfait pour la course (manche).

    Règlement des compétitions
    a) LE DEPART
    Le chien peut prendre le départ en position arrêtée ou en mouvement.
    Lors d´un départ manuel (coup de sifflet de l´arbitre) :
    FAUX DEPART: Quand une partie quelconque du chien, museau, patte, en l´air ou au sol, ou le pied d´un conducteur passe la ligne de départ/arrivée AVANT le signal de départ. La faute est signalée par l´arbitre ou le juge de ligne. Lors d´un départ électronique: FAUX DEPART: Quant une partie quelconque du chien (museau, patte) en l´air ou au sol, ou une partie du corps d´un conducteur coupe le rayon. La faute est signalée par le juge de ligne ou l´arbitre. Après un premier faux départ, on redonne un nouveau départ. Si un deuxième faux départ est causé par la même équipe (au cours de la même manche) le premier chien doit recourir. Si un deuxième faux départ est causé par l´autre équipe que celle qui a provoqué le premier, il sera donné un nouveau départ de cette manche.
    b) LA MANCHE
    Chaque chien doit sauter les 4 obstacles, actionner le mécanisme de l´appareil, revenir en sautant les 4 obstacles et passer la ligne d´arrivée avec la balle dans sa gueule. Quand le premier chien passe la ligne de départ/arrivée avec n´importe quelle partie de son corps (en l´air ou au sol) le deuxième chien peut franchir la ligne de départ/arrivée: (en pratique les deux chiens passent la ligne de départ/arrivée nez à nez) et ainsi de suite pour les 4 chiens et ceux qui doivent rejouer. Le chien qui passe la ligne trop tôt sera signalé par le juge de ligne et doit recourir après le quatrième chien de l´équipe.
    FAUTES:
    · un chien passe la ligne de départ/arrivée avant que le chien précédent n´ait passé la ligne de départ/arrivée
    · un chien ne saute pas les 4 obstacles
    · un chien n´actionne pas l´appareil, prend la balle hors de l´appareil ou revient sans balle
    · un conducteur de chien franchit du pied la ligne de départ/arrivée (sauf pour redresser un obstacle renversé ou pour ramasser une balle perdue)
    Þ Ces chiens doivent rejouer.
    c) OBSTACLES RENVERSÉS
    Un obstacle renversé par un chien durant son parcours n´est pas considéré comme une faute à condition que le chien saute l´obstacle comme s´il était toujours debout. Un assistant de l´équipe ou un conducteur peut redresser l´obstacle sans aider le chien ni le déranger.
    d) DYSFONCTIONNEMENT DU FLYBOX
    Le préposé au flybox signalera le mauvais fonctionnement au juge au flybox en se plaçant devant le flybox. La manche sera arrêtée. L´arbitre vérifiera l´appareil et si, à son avis, il ne fonctionne pas correctement, la manche sera rejouée. Si le juge ne trouve aucun signe de mauvais fonctionnement, la manche sera perdue. S´il n´y a pas d´autre appareil disponible ou si l´appareil ne peut être réparé rapidement, cette manche et les suivantes seront considérées comme perdues. Si l´appareil ou l´appareil de réserve tombe en panne une deuxième fois durant la même course, la manche en cours et celles encore à jouer sont considérées comme perdues.
    e) INTERVENTION
    Quand la balle retombe dans l´appareil au moment où le chien essaie de l´attraper, le préposé au flybox peut actionner à nouveau le mécanisme sans que le chien ne doive rejouer. C´est le seul cas où il peut donner des directives au chien pour pousser sur la pédale.
    f) SOUILLURES
    Quand un chien fait ses besoins sur le terrain, la manche est perdue pour son équipe.
    g) BALLES HORS DU TERRAIN DE FLYBALL
    Le club organisateur délimite le terrain de flyball. Si une balle sort du terrain et que le chien va la rechercher sans l´intervention d´une personne, le chien ne devra pas rejouer. Le chien qui sera aidé par un spectateur, un conducteur, le préposé au flybox ou toute autre personne pour récupérer la balle, devra rejouer.
    h) ATTITUDE DU PRÉPOSÉ AU FLYBOX
    Le préposé au flybox est debout derrière l´appareil et ne peut qu´encourager le chien verbalement pour autant que cela ne dérange pas l´autre équipe. Il peut cependant ramasser une balle perdue ou quitter sa place pendant l´échauffement ou entre deux manches pour aller chercher une nouvelle provision de balles. Il reste en place jusqu´à ce que l´arbitre ait donné le résultat de la manche. Si les membres du jury estiment que le préposé au flybox n´a pas respecté les règles, l´équipe peut perdre la manche. Si les membres du Jury estiment que le préposé au flybox a aidé un chien (sauf dans les cas autorisés) le chien devra rejouer.
    i) L´ARRIVÉE
    La première équipe dont les quatre chiens ont terminé leur parcours avec succès gagne la manche. La manche se termine quand le dernier chien de l´équipe franchit la ligne de départ/arrivée avec une partie quelconque partie de son corps (en l´air ou au sol). Une compétition peut être gagnée si l´équipe adverse ne se présente pas au départ, comme il est prescrit dans le règlement.
    j) PERTURBATIONS
    Quand un chien ou un membre d´une équipe dérange l´autre équipe pendant la course, l´équipe fautive perd la manche (y compris les perturbations qui peuvent se produire sur un terrain de flyball et à l´endroit où attendent les réserves).
    Par perturbation il faut entendre qu´un chien de l´équipe A gène le chien de l´équipe B dans l´accomplissement de son parcours. Si un chien va récupérer une balle perdue sur la piste de l´autre équipe, ce n´est pas obligatoirement considéré comme une perturbation
    Les membres d´une équipe ne dérangeront pas l´autre équipe en faisant rebondir des balles ou en plaçant un flybox à la fin de la piste. Il est interdit de lancer des objets (par exemple des balles, des jouets, frisbee). Les membres de l´équipe veilleront à ce que toutes les balles soient ramassées. Pour une première infraction, les membres du Jury donneront un avertissement, à la deuxième transgression, l´équipe en cause perdra la manche.
    k) OBSTACLES CASSÉS
    Si l´arbitre estime qu´il n´y a pas de danger de blessure pour les chiens, la manche se poursuit. Dans le cas contraire, on recommencera la manche.

    Les chiens agressifs
    a) Quand un chien a une conduite agressive à l´égard d´un conducteur ou d´un autre chien, à n´importe quel moment d´un tournoi, l´arbitre peut prendre la décision d´exclure ce chien et de le remplacer par un chien de réserve.
    b) Le degré d´agressivité qui justifie l´exclusion du chien sera décidé par l´arbitre.
    c) Chaque chien qui sera exclu pour conduite agressive devra être signalé au Secrétariat du Flyball Belge.

    L´état de santé du chien
    a) Un chien blessé, en convalescence d´une opération, peut être empêché de prendre le départ par l'arbitre.
    b) Les chiennes en chaleur ne sont pas admises.
    c) Les chiens qui portent un bandage afin d´éviter une blessure (p.ex. pour protéger l'ergot) ou pour protéger une blessure en voie de guérison doivent avoir l´autorisation de l´arbitre pour participer.
    d) L´âge minimum d´un chien sera de 15 mois.
    e) Collier étrangleur, "Halties, gentle leader" et autres collier à pointes sont interdits. Le port d´un collier ordinaire ou d´un harnais sans accessoires pendant sont les seuls accessoires autorisés.
    f) Chaque concurrent est sensé placer les intérêts de son chien avant le résultat.
    g) L'usage de produit stimulant est interdit.

    Les records
    a) Un nouveau record sera homologué:
    · Quand toutes les règles du règlement de flyball seront respectées.
    · Le temps du nouveau record devra être enregistré par un chronomètre électronique agréé.
    · Le record sera battu pendant une compétition reconnue par le B.F.B..
    b) Le record B.F.B. est le temps le plus rapide couru par une équipe enregistrée auprès du B.F.B.
    c) Quand une équipe battra un nouveau record de Belgique ou record B.F.B., l´arbitre devra vérifier si toutes les conditions sont respectées:
    · la juste hauteur des obstacles
    · la longueur totale de la piste de flyball
    · le bon fonctionnement du flybox

    Trophées
    a) Chaque concurrent de l´équipe gagnante sera récompensé par un signe distinctif, le capitaine de l´équipe gagnante fera savoir au Secrétariat du Flyball Belge combien d´écussons il faudra prévoir. b) Pendant un an, l´équipe gagnante gardera le trophée, passera au vainqueur de l´année suivante. Chaque année, le nom du vainqueur sera gravé sur le trophée.